REFONTE DU PLU: DERNIER POINT

plu2

PETITE CHRONIQUE N° 8 DU PLAN LOCAL D’URBANISME:  REFONTE DU PLU, DERNIER POINT

Dans ma dernière chronique, j’évoquais le nouveau cadre législatif et les principales orientations de la refonte du PLU du Vésinet ainsi que son calendrier prévisionnel. Ce dossier ayant connu pendant les vacances un important développement, l’objet de cette nouvelle chronique est de faire le point sur son avancement.

Les mois de juillet et d’août ont vu la poursuite du travail intense déjà effectué par le groupe de travail du PLU depuis sa mise en place par la nouvelle municipalité. Réuni autour de l’équipe municipale en charge de l’urbanisme ce groupe a continué à se réunir plusieurs  fois par semaine, avec les services de la mairie dont la compétence et le dévouement sont à signaler, pour réexaminer chacun des articles du PLU. Travail considérable auquel ont participé dans un excellent esprit de coopération les principales associations du Vésinet : le Syndicat d’Initiative et de Défense du Site du Vésinet, l’AEB, l’AVNR et Sauver Le Vésinet.

Parallèlement, un certain nombre de réunions fructueuses ont été organisées par la municipalité avec les Vésigondins pour leur permettre de prendre connaissance de ce travail, des propositions faites  et d’entendre leurs remarques.

Enfin, les réunions entre la mairie et les services de l’Etat se sont multipliées. L’Etat a été très sensible à la volonté et aux efforts considérables manifestés par la nouvelle municipalité pour construire des logements sociaux et se conformer à la loi, tout en préservant la partie résidentielle et inscrite de notre ville. Pour lui, semble-t-il, cette politique marque une rupture avec celle menée par les municipalités précédentes qui s’étaient illustrées en ne tenant pas compte de leurs engagements à ce sujet. En retrouvant ainsi la confiance de l’Etat, la municipalité écarte le risque de conflit ou de recours de celui-ci, brandi maintes fois par la municipalité sortante pour faire avaliser par un projet de PLU dont les Vésigondins ne voulaient pas. Toute la partie résidentielle inscrite sera préservée et la municipalité gardera la maitrise de l’aménagement des terrains de l’Hôpital selon les conditions actuelles, i.e. environ 400 logements.

Cette confiance ainsi retrouvée a permis, en particulier, en se fondant sur les arrêtés ministériels d’inscription des sites, de reconfirmer et de consolider les caractéristiques fondatrices du Vésinet comme « Ville-Parc » unique, tournant ainsi définitivement le dos à l’orientation principale préconisée par la municipalité précédente – mais rejetée par la majorité des Vésigondins – qui aurait transformé, à terme, notre ville en une ville  densifiée par des immeubles à sa périphérie, seul restant en son centre  un « Parc dans la ville».

A la réunion du vendredi 26 juillet à la préfecture, un compromis a été adopté d’un commun accord. Celui-ci comporte deux mesures qui permettent d’apporter un surcroît de sécurité à la procédure de suspension de l’enquête publique initiée le 17 mai :

–          la soumission au Conseil Municipal des modifications apportées au PLU arrêté le 24 janvier dernier,

–          la consultation des Personnalités Publiques Associées (PPA) préalablement à la réouverture de l’enquête publique.

Compte tenu de ces deux mesures, le nouveau calendrier concernant le projet de PLU est maintenant le suivant :

–          le Conseil Municipal a adopté le 13 août dernier, à l’unanimité, les modifications apportées au projet de PLU et demandées par les Vésigondins,

–          les PPA sont en cours de consultation sur ces modifications. Délais de consultation : 3 mois maximum  (15 août – 15 novembre),

–          la réouverture de l’Enquête Publique  est repoussée au 15 novembre et sera terminée au plus tard le 15 décembre,

–          enfin le PLU, après l’étude et la prise en compte à chaque fois que cela sera possible des diverses observations  – celles du commissaire enquêteur, des PPA et des Services de l’Etat et de la population du Vésinet – devrait être définitivement adopté par le Conseil Municipal, au plus tard fin janvier 2014.

Au stade actuel, bien que fixé dans ses grandes lignes, le PLU n’est, en aucun cas, encore définitivement figé dans tous les détails. Des modifications sont encore possibles. Notre association, comme les principales autres associations du Vésinet, convie tous les Vésigondins à participer pleinement à l’Enquête Publique et invite ses adhérents et ses lecteurs à continuer à leur faire part de leurs remarques et leurs observations.

Ergibel,

Architecte-Urbaniste

SAUVER LE VESINET


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s