LIGNE 19: QUAND M. BEL TENTE UNE FOIS DE PLUS D’IMPOSER SON DIKTAT AU VESINET

bus

Le combat pour rétablir la sécurité dans nos rues et trouver un nouveau tracé aux bus de la Ligne 19 continue.  Une réunion était organisée le 11 septembre à la Sous-Préfecture en présence des maires des communes concernées, de la CCBS, du STIF et de Transdev (ex Veolia) pour parvenir à un accord suite à l’arrêté pris par la Mairie du Vésinet avant l’été et suspendu jusqu’au 6 octobre prochain par un arrêté du Tribunal Administratif de Versailles à la demande du Sous-Préfet.

Au préalable, le Sous-Préfet avait demandé aux parties concernées de réfléchir aux diverses hypothèses suivantes afin de parvenir à une conciliation :

  1. Remettre en sens unique les rue Kléber et Lévrier ; mettre en sens unique le boulevard de Belgique et la rue des Merlettes ;  interdire en partie le stationnement rue des Merlettes ;
  2. Détourner l’itinéraire de la ligne par l’avenue Hoche, l’avenue des Courlis et l’avenue des Pages ;
  3. Dédoubler l’itinéraire de la ligne dans la partie nord de la rue des Merlettes en déviant les bus par l’allée de la Meute ;
  4. Détourner la ligne du secteur Merlettes entre les arrêts « Sablons-Darcis » et « le Vésinet Le Pecq RER » en passant par la rue de la Voie Poissonnière à Chatou puis la D311 (route du Vésinet à Chatou puis la route de Montesson au Vésinet) , la ligne 22 faisant dans ce cas un détour par le chemin des Terres Blanches et l’avenue Roger Salengro ;
  5. Alléger les horaires de passage de la ligne en heures creuses et remplacement progressif, en fonction du programme de renouvellement des véhicules par Veolia, des bus de 12 mètres par des bus de 10 mètres de long.

La Mairie du Vésinet a fait ajouter avant la réunion en sixième hypothèse la solution qu’elle préconise dite AK (voir nos articles précédents) en ajoutant la possibilité d’emprunter aux heures pleines la rue de Seine dans le sens Houilles-Le Pecq tant que le rond-point du Pecq ne sera pas aménagé.

M. Bel avait de son côté organisé la veille sur le sujet une réunion de ses électeurs qu’il présidait à la Mairie de Montesson, réunion au cours de laquelle M. Bel a rappelé en toute mauvaise foi que le Maire du Vésinet faisait tout pour empêcher le passage des bus dans les rues de sa commune et qu’il était de son ressort de faire les aménagements nécessaires pour faciliter leur passage afin d’obtenir des gains de temps !  Il ajoutait qu’il était opposé pour sa part à toute modification du tracé de la Ligne 19 qui ferait perdre du temps à ses électeurs sur leur trajet et donc à toutes les propositions de conciliation.  « Nous vivons dans un monde où les autobus ne peuvent que se développer et doivent nécessairement passer par le tissu bâti pour desservir la population » a-t-il dit.  Il a enfin enjoint les personnes présentes à signer la pétition qui circule (et qui émane de ses services, voir notre article précédent).

C’est dans cet état d’esprit qu’il s’est présenté le lendemain à la réunion organisée par le Sous-Préfet.

La Mairie du Vésinet quant à elle s’est déclarée favorable à la solution n°4 et à la solution n°6.  M. Bel s’est opposé quant à lui à toute solution autre qu’une mise en sens unique d’une partie de la rue des Merlettes assortie d’une interdiction de stationner.  Il s’est dit aussi favorable aux petits bus (10 mètres de long au lieu de 12 actuellement avec largeur inférieure de 20 cm !).  La commune de Chatou et les représentants de la CCBS se sont alignés sur la position de M. Bel.

Transdev a de son côté informé qu’il faudrait 5 à 6 ans pour renouveler la flotte de véhicules desservant la Ligne 19.  La Mairie du Vésinet a rappelé que le remplacement des véhicules actuels par d’autres ayant sensiblement la même largeur et la même longueur ne résoudrait pas les problèmes de sécurité qui demeurent notre seul et unique souci.  Transdev a par ailleurs fait valoir que la solution dite AK allongeait le trajet aux heures pleines du matin de 5 à 6 minutes par la rue de Seine et de 15 minutes au retour.  La Mairie du Vésinet s’est étonnée de ces temps de trajet qui ne lui paraissent pas refléter la réalité, notamment au retour, et a demandé à ce que de nouveaux tests soient effectués en présence de ses représentants.

La réunion s’est semble-t-il terminée sur l’idée que ces tests allaient être réalisés (sans date précise) et avec la nouvelle affirmation de la part de M. Bel que l’arrêté devra de nouveau être suspendu par la Sous-Préfecture et la CCBS le 6 octobre.

Ce qui précède montre bien une nouvelle fois que les problématiques de temps de trajet des uns sont pour certains plus importants que la sécurité des autres.  Or, il appartient à chaque ville d’assurer la sécurité de ses habitants.  Si c’est ce que cherche à faire la Mairie du Vésinet, il ne semble pas que le Maire de Montesson, pourtant conseiller général du canton du Vésinet, s’en soucie, son seul objectif étant de faire gagner quelques minutes de temps de trajet à une poignée de ses administrés.  Nous rappelons encore une fois qu’il existe des voies réservées à la circulation afin d’éviter que des véhicules de fort gabarit ne traversent des ruelles, proches d’écoles, de stades ou de centres aérés fréquentés par des enfants.  C’est d’ailleurs la politique affichée du PLD de la CCBS, politique qu’on n’hésite pas à bafouer dans le cas du Vésinet!

Le combat des riverains de notre ville afin que le passage de la Ligne 19 qui se fait anormalement dans leurs rues depuis 2007 au mépris de leur sécurité ne doit pas cesser et doit même être plus déterminé que jamais quand on sait que l’urbanisation des communes avoisinantes ne va pas cesser de s’intensifier et que le passage des bus va augmenter voire se dédoubler, rouler le week-end et tard le soir.  Il n’est pas tolérable de penser que nos quartiers Nord vont être sillonnés à court ou moyen terme par des véhicules de fort gabarit circulant à grande vitesse par la seule décision de M. Bel qui souhaite « gagner du temps de trajet pour ses administrés».

Il n’est pas question que notre combat cesse ni que les bus soient détournés vers d’autres rues de notre quartier tout aussi inadaptées à leur circulation (voir plus haut hypothèses 2 et 3).

Nous avons besoin de votre soutien, de votre mobilisation à nos côtés, de vos commentaires et de vos réactions.  Soyez nombreux à réagir !  Ce qui menace aujourd’hui le quartier Nord peut un jour être une menace pour le quartier Sud quand les terrains de l’Hôpital seront construits.

A l’heure où les circulations douces sont prônées dans grand nombre de communes en France, où l’Eco-quartier est la valeur montante de la société de demain, où les grandes tendances de l’urbanisme sont de favoriser la circulation automobile sur des grands axes et des voies réservées afin de préserver les zones d’habitat tant en sécurité qu’en qualité de vie, le discours de M. Bel et son combat pour une circulation forcenée parait être complètement d’arrière-garde !  N’est-il pas en train d’inverser les rôles en nous traitant d’agresseurs?

Nous vous attendons par ailleurs à la « Matinée des Associations » qui se tiendra le samedi 21 septembre de 9h00 à midi place du Marché où nous aurons un stand. Nous pourrons ainsi vous présenter nos actions (PLU et Ligne 19) ainsi que nos autres ambitions pour Le Vésinet.

SAUVER LE VESINET


5 réflexions sur “LIGNE 19: QUAND M. BEL TENTE UNE FOIS DE PLUS D’IMPOSER SON DIKTAT AU VESINET

  1. LIGNE 20 : Nous vous remercions pour cet article très édifiant et qui n’est a nos yeux pas un cas isolé au Vésinet.
    La ligne 20 suscite également les mêmes interrogations en terme de sécurité (impossibilité pour les bus de se croiser sur certaines portions du trajet, non respect des limites de vitesses et des priorités, de sérieux incidents ont été évités de justesse, etc.), taux de remplissage proche de zéro (presque tous les bus circulent à vide à l’exception d’un bus le matin et un le soir depuis 5 ANS, non respect des aménagements urbains ( stationnement sur les banquettes anglaises, etc.), pauses des chauffeurs effectuées sur la voie publique moteur allumé, arrêts de bus sans aucun voyageurs depuis 5 ans, etc..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s