MESSIEURS FOND, BEL ET GROUCHKO : AU BOULOT !

dieselA l’heure où Anne Hidalgo, Maire de Paris, relayée par de nombreux médias, parle maintenant ouvertement des effets pathogènes des particules fines de diesel, reconnues comme responsables de cancers du poumon par l’OMS en 2012, mais aussi d’autres pathologies pulmonaires (asthme, broncho-pneumopathies chroniques obstructives) et de l’augmentation significative des risques cardio-vasculaires, (les enfants étant déclarés comme étant une population tout particulièrement à risque) et où elle déclare dans le Journal du Dimanche du 7 décembre, vouloir mettre en place  aussi rapidement que possible à Paris :

  • l’interdiction totale de circulation des véhicules diesel d’ici 2020 («Je veux la fin du diesel à Paris en 2020, et si possible au-delà du périphérique») ;
  • le lancement d’axes de circulation réservés aux véhicules propres (comme par exemple la rue de Rivoli ou les Champs-Elysées) ;
  • le doublement des pistes cyclables d’ici 2020 ;
  • l’extension des zones limitées à 30 km/h, afin que cela devienne progressivement la règle ;
  • la limitation de circulation et de stationnement des cars de tourisme et des camions ;
  • et, pour le « dernier kilomètre », une offre de petits véhicules électriques avec développement d’un dispositif d’utilitaires en libre-service ;

Que font nos élus, le nouveau Président de la CCBS, les Maires du Vésinet et de Montesson, sur le dossier de la ligne 19 ?! Au boulot Messieurs Fond, Bel et Grouchko !

Les bus polluants de la Ligne 19 circulent toujours après des années de tergiversations, de décisions coûteuses et dangereuses pour la sécurité et pour l’environnement. Alors que des solutions de bon sens sont proposées, ce dossier traîne depuis 2012, pendant que les riverains et les enfants fréquentant le Stade des Merlettes et l’Ecole des Merlettes sont asphyxiés par la noria incessante des bus.

Que faites-vous Messieurs des recommandations gouvernementales ? Au boulot ! Les bus doivent avoir débarrassé nos quartiers résidentiels en début d’année, à charge pour vous de trouver une solution satisfaisante pour les quelques passagers souhaitant relier la Gare du Vésinet-Le-Pecq.

Mettez fin à ce scandale !

Pour SAUVER LE VESINET


3 réflexions sur “MESSIEURS FOND, BEL ET GROUCHKO : AU BOULOT !

  1. C’est beau de rêver … mais après il faut revenir à la réalité :

    En l’absence du bus 19, les nombreux utilisateurs viendront à la gare avec leur voiture, polluant beaucoup plus qu’une ligne de bus (ils ne vont pas faire des km à pied pour rejoindre la gare …). Il y aura alors un problème lié au manque de places de parking aux alentours de la gare, problème insoluble car il est inconcevable de rogner sur les espaces verst pour créer de nouvelles places de parking.

    Tout le monde sait que le recours au transports en commun diminue la pollution.

    Vos solutions de « bon sens » ne visent qu’à déplacer la « polution » des bus 19 sur d’autres axes routiers par égoïsme pur, dont la conséquence sera un allongement intolérable des durées de parcours.

    Commencez vous-même par ne plus rouler en voiture diesel et par prendre le bus, ça assainiera l’air de votre quartier …

    1. Vous devez être mal renseigné ou avoir mal lu ce que nous publions. En effet, nous demandons à ce que les gros bus diesel empruntent les axes routiers départementaux appropriés pour leurs taille, poids et vitesse, ce qui représenterait en l’espèce un delta inférieur à quatre minutes et ce qui est conforme à la recommandation du PLD.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s