SOS : NOS LACS ET RIVIERES SONT EN DANGER !

©Sauver Le Vésinet

Au retour de vacances nous avons pu voir dans le lac des Ibis le spectacle désolant de corps de canards flottants morts. Ceci doit être une sonnette d’alarme pour notre ville et la Mairie ! En effet, depuis une dizaine d’années que l’entretien des lacs et rivières n’est plus assuré par la Lyonnaise des Eaux, aucun entretien sérieux ou professionnel n’a été entrepris.

Remettre de l’eau comme cela vient d’être effectué ne suffit pas. De même qu’il ne suffit pas (comme c’est le cas actuellement) d’interdire aux chiens de se baigner, aux pêcheurs de manger les poissons pêchés dans les eaux du Vésinet ou de nourrir les canards avec du pain, ce qui après fermentation favorise le développement de bactéries…

La combinaison de fortes chaleurs et de faibles précipitations raréfie l’oxygène dans l’eau ; il est alors nécessaire d’augmenter le débit de circulation entre lacs et rivières et dans le lac des Ibis d’installer temporairement et ponctuellement des systèmes d’oxygénation de l’eau. Il conviendrait aussi de réaliser l’entretien régulier, le ramassage des feuilles qui bouchent les transferts lacs-rivières, d’empêcher la stagnation des eaux…

Mairie, Lyonnaise des Eaux ou autre prestataire, quelqu’un doit agir ! Le recours à des bénévoles, comme cela a été le cas dans le passé, n’apparaît pas comme une solution efficace et pérenne… La Mairie doit d’urgence soit signer un nouveau contrat d’entretien avec un prestataire extérieur qui, ne nous leurrons pas, procédera vraisemblablement à un traitement chimique des eaux comme c’était le cas auparavant avec des conséquences environnementales incertaines tant pour les promeneurs et pêcheurs que les animaux et la faune résidant dans les lacs et rivières), soit s’adjoindre les conseils d’experts qui feront les préconisations nécessaires et expliqueront la prolifération que nous connaissons actuellement de bactéries botuliques. Est-ce la faute au mauvais entretien ? A la prolifération d’algues due à des nitrates présents dans l’eau dont la provenance est inconnue ? Aux eaux stagnantes par endroits ? A la multiplication préoccupante des oies présentes sur le site, polluant de leurs déjections les eaux et les berges et faisant partir les autres oiseaux ?

Enfin, qui peut affirmer que tout ceci est sans conséquences et sans danger pour la santé des promeneurs ou des pêcheurs inhalant les remontées odorantes parfois pestilentielles qui se dégagent par endroits de nos lacs et des rivières ?

M Le Maire, il est plus que temps de réagir ! Sauvez les lacs et rivières emblématiques de notre Ville-parc. Il n’y a pas d’économie à faire sur ce sujet ni temps à perdre.

Pour SLV


Une réflexion sur “SOS : NOS LACS ET RIVIERES SONT EN DANGER !

  1. Un rappel de prudence est nécessaire aux cyclistes circulant à toute allure sur les trottoirs, dans les sens interdits, sans aucune régle de code de la route (passage aux stops, feux rouges etc !,,,) je pensais que tout cela était interdit …..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s