QUEL AVENIR POUR LA PLACE DU MARCHÉ ?

Bernard Grouchko, maire du Vésinet, a convoqué mardi 4 juillet dernier une réunion publique d’information afin de ré-ouvrir le sujet (douloureux…) de la place du Marché. Après avoir cité Isaac Newton « les hommes construisent trop de murs et pas assez de ponts », alertant ainsi la bonne centaine de Vésigondins présents sur le fait que, si chacun avait son idée de l’aménagement de la place, il allait falloir faire des compromis afin que le projet final soit le plus fédérateur possible, M le Maire a ajouté que la question fondamentale demeurait de savoir quel budget¹ les habitants de la ville étaient prêts à lui accorder.

La méthode de travail

François Jonemann, venu présenter la méthode, a précisé que, si l’on peut tout faire techniquement, certaines solutions sont déraisonnables financièrement¹ et a rappelé à cet effet l’échec de la place actuelle qui a coûté environ 20 millions d’euros (dont il nous reste encore 12 millions à rembourser en 2017…).  Les agences TER et Filigrane, qui ont travaillé avec succès sur le Parc Princesse, sont à nouveau mandatées et organiseront à la rentrée des ateliers de réflexion² auxquels les Vésigondins qui le souhaitent peuvent participer, ainsi qu’une visite du sous-sol de la place le samedi 9 septembre par petits groupes (le fameux sarcophage de 60 mètres de long sur 40 de large et 9 de hauteur).

Les invariants du projet

Avec ses  8.000 m2, la place se révèle peu confortable : trop minérale, trop de vent, trop de pluie (l’eau stagne), trop chaude l’été et trop froide l’hiver à cause du béton, trop d’obstacles, un cordon de voitures trop important, un linéaire de façade trop bas par endroits pour pouvoir sentir l’effet place, un inconfort visuel dû à une trop grande réverbération. Il faut la réinventer en végétalisant, brisant le vent, s’abritant de la pluie, régulant la température, simplifiant, vérifiant les gabarits construits autour de la place, atténuant la réverbération, utilisant le parking.

Après 3 ans d’études et de conversations avec les Vésigondins qui souhaitent avant tout que leur place soit belle, animée et accueillante, il ressort qu’il existe 4 invariants communs aux scénarios d’aménagement possible :

  • optimiser l’accès au parking (déplacer l’entrée presqu’en face de la rue Thiers et la réduire);
  • aplanir la surface de la place et l’étendre jusqu’aux façades (plus de rupture de niveau, plus de trottoirs) ;
  • structurer la place par un espace couvert (auvent pour le marché ou toute autre activité désignée) ;
  • conserver le marché actuel qui occupe un linéaire de 320 mètres.

 

©Mairie du Vésinet

Quatre scénarios présentés

1- La place rénovée : on aménage la place (aire de jeux, salon de détente, terrasses, jeux d’eau) en englobant tous les invariants et on utilise le sol du sarcophage pour créer 80 places de parking supplémentaires.

3,7 à 3,9 millions d’euros pour l’aménagement de la place
2,1 à 2,2 millions d’euros pour l’équipement de la place et le sous-sol
TOTAL 5,8 à 6,1 millions d’euros

2-Le sous-sol équipé :  on aménage la place (aire de jeux, salon de détente, terrasses, jeux d’eau) en englobant tous les invariants et on équipe le sarcophage pour une activité (squash, remise en forme, archives, etc.).

3,8 à 4,0 millions d’euros pour l’aménagement de la place
6,8 à 7,2 millions d’euros pour l’équipement de la place et le sous-sol
TOTAL 10,6 à 11,2 millions d’euros

3- Le jardin en creux et son équipement : on aménage la place (aire de jeux, salon de détente, terrasses, jeux d’eau) en englobant tous les invariants (marché au sud) et sur la partie nord on ouvre le sarcophage pour créer un puits de lumière avec un bâtiment de 1.500 m2 (conservatoire, archives, etc.) sur lequel on implante un jardin accessible uniquement du bâtiment.

2,4 à 2,5 millions d’euros pour l’aménagement de la place
5,5 à 5,8 millions d’euros pour l’équipement de la place, le bâtiment et le jardin
TOTAL 7,9 à 8,3 millions d’euros

4- La place équipée : on aménage la place (aire de jeux, salon de détente, terrasses, jeux d’eau) en englobant tous les invariants (marché au sud) et on installe au nord une halle fermée qui pourra accueillir des commerces permanents, restaurants, activités, etc. avec un parking en sous-sol (80 places).

3,2 à 3,3 millions d’euros pour l’aménagement de la place
5,6 à 5,9 millions d’euros pour l’équipement de la place, le bâtiment et le jardin
TOTAL 8,8 à 9,2 millions d’euros

En conclusion, tout est avant tout une question de budget¹. Quel avenir financier veut-on pour la ville ? Mais il est ici aussi question de la ville de demain : quel usage ferons-nous des commerces ?  quelle utilisation des voitures ? Autant de questions à soulever qui ont été brièvement discutées à la fin de la réunion et qui devront être sérieusement débattues pour que ce projet soit viable et… raisonnable.

Pour SAUVER LE VÉSINET

¹Bernard Grouchko précise que la ville peut supporter un investissement de l’ordre de 5 à 6 millions et qu’au-delà il faudra emprunter et donc payer d’une façon ou d’une autre (au détriment d’un autre poste du budget ou bien en augmentant la taxe d’habitation).
²Le premier atelier aura lieu le 25 septembre 2017 à 19h00. Inscription sur le site de la mairie ou par mail à placedumarche@levesinet.fr

 

 

 

 

 

 

 


2 réflexions sur “QUEL AVENIR POUR LA PLACE DU MARCHÉ ?

  1. Le moins cher sera le mieux : cette place est ratée, et on ne peut guère apporter d’amélioration. Le Vésinet aurait mérité une place avec des arbres et des végétaux, ce qui est devenue impossible . Le jardin en creux me parait être un pis aller où les plantes souffriront avec un aspect artificiel qui ne convient pas du tout et n’apportera rien.à la ville. Il faut se résigner à une place minérale, et surtout ne pas augmenter les constructions ni sur ni autour de la place

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s