VILLE-PARC OU VILLE-POUBELLE ?

Plusieurs mois après la mise en place du nouveau contrat de ramassage d’ordures, M le Maire nous ayant exhortés à la patience au motif que ce nouveau contrat représente une économie de budget substantielle*, force est de constater que, faute d’engagement citoyen de la part des Vésigondins, la ville va devenir un vaste champ de poubelles et la proie des corbeaux !

En effet, le ramassage des ordures ménagères, papiers, cartons, métal, plastique et verre « à partir de 15h00 » (dans certains quartiers 19h30) pousse les habitants quelque peu déboussolés, ne retenant pas précisément à quelle heure leurs containers seront ramassés, à sortir pour plus de tranquillité leurs poubelles dès le matin en partant travailler, alors que pour certains quartiers le passage des camions ne s’effectue qu’en fin de journée. Bilan : les containers traînent dans la rue dans une grande désorganisation du dimanche soir au vendredi matin… Il n’est pas rare de voir plusieurs bacs de collectes différentes alignés sur les trottoirs. Sans parler des ordures qui sont déposées hors containers ou qui en débordent et deviennent des festins pour les corbeaux dont la recrudescence en ville est plus que préoccupante.

Il nous appartient donc de mettre en place des gestes citoyens et d’en parler autour de nous, à nos voisins, pour qu’ils fassent de même et que nos rues redeviennent propres. Quelques suggestions :

  • sortir ses containers le soir en rentrant du travail si le passage dans vos rues est tardif ce qui est le cas pour le nord de la ville (après 20h00) et penser à les rentrer le matin suivant en partant travailler ;
  • demander l’hospitalité dans les containers de ses voisins en cas de débordement de ses propres containers ;
  • proposer à ses voisins qui partent tôt le matin de sortir leurs containers plus tard ;
  • rappeler gentiment aux proches qui se trompent de jour les règles (notamment que les déchets spéciaux de type électronique ou électrique doivent être apportés place du Marché et ne sont pas ramassés le jour des encombrants, cela évitera qu’ils ne traînent dans la rue jusqu’au lundi suivant).

Nous avons par ailleurs demandé à Monsieur le Maire depuis de longs mois maintenant de changer le modèle des poubelles se trouvant sur les espaces verts et débordant très rapidement le week-end devant l’afflux des visiteurs. Il nous a été répondu que le modèle « Fleur » était emblématique au Vésinet et qu’il serait difficile d’en changer ! Or ce fameux modèle, sans couvercle et trop petit pour les parcs, amène des nuées de corbeaux qui s’abattent sur les ordures le week-end et les essaiment tout autour des poubelles, spectacle affligeant qui dure jusqu’au passage des services municipaux le lundi en fin de matinée.

Monsieur Le Maire, il est plus que temps d’équiper les parcs de poubelles dont le couvercle se ferme et au contenant suffisant !

Pour SAUVER LE VÉSINET

*Environ €80.000 nous a-t-il été dit.

 


Une réflexion sur “VILLE-PARC OU VILLE-POUBELLE ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s