PLACE DU MARCHÉ : PREMIER ATELIER DE RÉFLEXION

Après la réunion publique d’information tenue le 4 juillet, suivie de la visite du sous-sol le 9 septembre, l’atelier de réflexion sur la place du marché s’est tenu à la mairie le 25 septembre.

Une centaine de participants (12 tables de 8), représentants d’associations et particuliers, s’est réunie pendant trois heures autour des intervenants : Bernard Grouchko, Agences TER (Adrien Leduc) et Filigrane (Nathalie Bonnevide). Trois sujets sont soumis à cet atelier :
– l’aménagement de la place ;
– les usages du sous-sol ;
– les commerces autour de la place.

Retours de questionnaires remis lors de la réunion publique du 4 juillet
Après un long rappel des bases de réflexion présentées lors de cette réunion, A. Leduc indique les priorités se dégageant des retours de questionnaires :

  • végétaliser la place (bande de 8 à 12 mètres de large autour de la dalle où l’on peut planter en pleine terre) ;
  • s’abriter de la pluie (souhait d’une surface couverte pour le marché, la couverture pouvant être végétalisée, type pergola) ;
  • aménager la place : terrasses (de café ?), halle pour le marché, aire de jeux, etc. ;
  • aménager le sous-sol : équipements sportifs ou culturels, parking (actuellement 160 places dont  100 louées par abonnement) ;
  • rendre le parking efficace.

©Mairie du Vésinet

Synthèses dégagées des réflexions des participants
Les réflexions des participants sont recueillies au sein des 12 tables, chacune se penchant successivement sur les 3 sujets :

A – Les commerces autour de la place
Le centre perd des commerces. Il est souhaitable d’avoir une attractivité assez forte, de créer un espace de vie, d’avoir des commerces de vie (à l’exemple de la place du marché de Chatou avec « Le Bureau »), par exemple des bars à tapas. Ces commerces doivent-ils être concurrentiels ou non avec l’existant au Vésinet ? Plusieurs restaurants attirent plus de clients qu’un seul (théorie de l’offre) et cela pourrait redynamiser un secteur. La taille trop petite de certains commerces de la ville nuirait à leur succès, on proposerait donc des surfaces de taille plus attractive.

B- Les usages de la place
Les participants expriment le souhait d’avoir une place conviviale (comme lorsque le marché était place de l’église). Il y a un consensus sur le besoin de végétaliser, sur la continuité du sol de façade à façade. En revanche, la couverture du marché ne fait pas l’unanimité. La place a besoin du marché, mais doit offrir d’autres activités attractives : terrasses de café (« Biergarten »), aire de jeux (pour les enfants ?), jeux d’eau, kiosque à musique, etc.

C- Les usages du sous-sol
Accord sur le besoin d’activités en sous-sol (en priorité pour les jeunes, mais pas uniquement) dans le domaine du sport et  de la culture. Des activités pour des habitants de tous âges pourraient être envisagées, pour une fréquentation intergénérationnelle. La commune  ayant déjà des équipements sportifs par ailleurs, c’est dans le domaine culturel que le sous-sol offre les meilleures possibilités. Il pourrait être aménagé pour recevoir par exemple « L’Harmonie Municipale », le Conservatoire, la MJC, libérant ainsi les locaux actuellement utilisés avec possible valorisation de ce foncier.

À noter l’intervention du Président de la Fondation pour Le Vésinet  qui a souligné que la commune avait dépensé 20 millions d’euros dans cet équipement et qu’il était de bonne gestion de l’utiliser et de le rentabiliser.

Et vous quel est votre avis sur ce premier tour de table ? Envoyez-nous vos commentaires.

 

Pour SAUVER LE VÉSINET

 

 

 


Une réflexion sur “PLACE DU MARCHÉ : PREMIER ATELIER DE RÉFLEXION

  1. Il serait honnête de dire que de nombreuses voix se sont fait entendre pour envisager sérieusement de revenir à l’idée initiale d’implanter une patinoire en sous-sol. Financièrement, ce ne serait certainement pas l’option la plus coûteuse de terminer un projet déjà bien avancé. S’il est vrai que la politisation du dossier a laissé de très mauvais souvenirs, c’est aussi le projet de bâtiment sur 4 niveaux en bas de la place qui a été rejeté, tout autant que la patinoire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s