LES ABEILLES ET LES ESPECES INVASIVES

coloriage-abeille-ruche

Les abeilles, chères à Monsieur Michel POTIER si l’on en croit un projet de convention entre la ville et un apiculteur pour l’exploitation de ruches sur un terrain communal, sont victimes d’une espèce invasive redoutable : le frelon asiatique,  et cela fait les gros titres de la presse spécialisée (ou non d’ailleurs).

En revanche, rien ou presque sur une autre espèce invasive tout aussi redoutable dont sont victimes les abeilles Vésigondines : les « frelons montessonnais ». Comme tous les prédateurs, cette espèce invasive cherche à détruire l’espèce endémique qu’elle rencontre sur ses territoires de conquête.

A la suite d’une révolution de palais, où la notion de démocratie locale avait fait naufrage, elle s’était emparée des postes de commande de la ville, cible de son invasion, Le Vésinet. Et cette espèce invasive non contente de détenir le pouvoir prétendit nous imposer de nouvelles normes pour l’édification de notre habitat : au lieu de nos petites ruches, rondes ou carrées, il nous fallait opter pour des grandes ruches verticales, modernes et fonctionnelles nous disaient les frelons.

Cette espèce invasive voulut nous imposer son Plan Local d’Edification des Ruches – PLER– (se conjugue et fait PLU au passé).  Et comme le Vésinet – la colonie du Vésinet devrait-on dire comme à l’époque de la création – apparaissait comme une terre de conquête, d’autres espèces invasives manifestèrent leur intérêt. Il est vrai que la nature a horreur du vide et c’est vrai en politique comme pour le reste.  Aussi, le « bourdon » de Maisons intervint à son tour pour décider de ce qui serait bon pour notre habitat.  Voulait-il étendre son influence sur le fief du Vesinet ou le soustraire à l’influence montessonnaise ?  Quelle que soit la réponse, notre avenir ne se décidait plus au Vesinet, et le projet de PLER (PLU) fut arrêté.

Quelles sont les motivations de ces espèces invasives ? L’envie ? La jalousie ? Le souci de rabattre la superbe de ceux qu’ils considèrent comme des privilégiés ? Faire disparaître ce qui faisait notre exception ? Le bon sens paysan dit qu’il vaut mieux faire envie que pitié. Mais est-ce une raison pour se laisser faire et imposer n’importe quoi ?

Déjà à la mairie, 11 élus « ont débranché » – pour l’instant- le pouvoir.  C’est aux Vésigondins qu’il appartient maintenant, dans l’union car les espèces invasives profiteront de la  division, de se ressaisir et de reprendre leur avenir en mains propres.

 

Publié dans PLU

3 réflexions sur “LES ABEILLES ET LES ESPECES INVASIVES

  1. rigolo mais tristement vrai : le Vésinet a toujours provoqué cette réaction de jalousie et cette volonté de destruction. que peut contrer une municipalité honnête et plus soucieuse de la sauvegarde du Vésinet que de ses intérêts personnels ou son gout du pouvoir. Malheureusement depuis Alain Marie Foy qui a massacré la place du Marché à l’actuel maire, ce n’est plus le cas et sans attendre le calamiteux PLU, le Vésinet se dégradait déjà avec des autorisations de construire excessives , et un oubli total de la sauvegarde des arbres, le cadre paysager étant la véritable originalité du Vésinet. En 1998, le maire du moment voulait faire abattre tous les platanes de l’avenue de la Princesse sous le prétexte fallacieux qu’ils étaient dangereux; or, ils ont vaillamment résisté à la tempête de 1999, preuve de leur solidité.

  2. Je suis tout à fait de votre avis, ce sont aux Vésigondins de prendre en main pour leur destinées. L’équipe en place les a bernés sur trop de sujets majeurs sur les 12 derniers mois. Merci

  3. Ne faisant pas partie des intitiés aux mystères de la politique locale, je n’ai rien compris à votre histoire. Pourriez-vous être plus explicites pour les pauvres laïcs que nous sommes ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s