Le Vésinet dans la tempête ou «comment en est-on arrivé là?»

untitled

Pour qui n’a pas suivi la vie municipale, soit dans la presse locale, soit sur les blogs, ou par tout autre moyen, la situation présente est surprenante voire incompréhensible; surtout s’il la découvre au travers d’un récent communiqué belliqueux signé Philippe Bastard de Crisnay  ou d’un article du Courrier des Yvelines qui le décrit comme « prêt à rentrer dans la bagarre ».

Le maire, parvenu aux commandes voici un peu plus d’un an (18/01/2012) à l’occasion de ce qu’il faut bien appeler une révolution de palais, se retrouve confronté au verdict des urnes – élections dans moins de 2 mois – par suite de la démission le 11/02/2013 de 11 conseillers municipaux, démission intervenant d’ailleurs après quelques autres.  Son communiqué de presse consécutif à cette démission collective (toutes tendances confondues), tout comme ses propos rapportés par la presse, n’est qu’un «  délire tout bouffi de mensonges ».

En effet, comment croire que les élus de la majorité qui ont démissionné se soient «  lancés depuis un an dans une campagne empreinte de violence et de haine » ? Comment expliquer alors la démission concomitante des élus PS ?  Peut-on expliquer toutes ces démissions en invoquant une « magouille politicienne  dans le seul but de m’éliminer avant 2014 » ? Si c’était le cas, pourquoi ne l’ont-ils pas fait plus tôt ? Comment croire que la génération d’élus que le maire souhaite éliminer n’a comme seul objectif que l’obstruction systématique, la volonté de nuire et l’instauration d’un climat d’instabilité ?

En fait, qui depuis un an impose des mesures (telle la mise en boucle de la ligne 19) sans consulter son conseil municipal ?

Qui, sur le même sujet, a prétendu avoir pris un arrêté et prétendu que le préfet avait refusé cet arrêté ?

Qui, non content de mentir, n’a pas écouté les critiques écrites de 11 conseillers de sa majorité (toujours sur le même sujet) ?

Qui s’est refusé à fournir aux conseillers municipaux les documents nécessaires à leur information tel le « porté à connaissance » du préfet pour le PLU, puis les documents du PLU lui-même ?

Qui a réussi l’exploit de fédérer contre lui toutes les associations de défense du site (dont l’une existe depuis plus d’un siècle) ?

Qui s’est montré fermé à toute réelle concertation notamment avec des associations qui,  sans les dangers du PLU ne se seraient jamais mobilisées comme elles l’ont fait ?

Qui a fait diffuser par ses séides des tracts mensongers et insultants vis-à-vis de ces mêmes associations qui avaient osé dire la vérité sur ses projets calamiteux ?

Qui a laissé son adjoint chargé des nouvelles technologies s’attaquer à l’une d’entre elles en s’appropriant des noms de domaines ?

Qui a fait preuve d’agressivité vis à vis de ceux qui n’ont pas l’heur de lui plaire habitants et conseillers municipaux ?

Qui enfin le 24 janvier 2013, lors du vote pour arrêter le projet de PLU, s’est comporté de telle façon que 6 conseillers issus de sa majorité et 5 conseillers d’opposition n’ont trouvé devant son refus de tout dialogue que le recours à la démission collective ?

Bien entendu, les associations de défense du site du Vésinet se sont inquiétées devant le manque d’information, puis alarmées et mobilisées devant les menaces que comporte le projet de PLU pour le Vésinet tel que nous le connaissons et l’aimons.  Et soyons très clairs, il est vraisemblable, que, sans les mauvaises décisions de l’équipe municipale, notre association créée le 19 novembre 2012, n’existerait même pas !

Conçue pour défendre une certaine conception du Vésinet, notre association se voulait apolitique, c’est-à-dire qu’à la différence d’un parti politique, ou d’une liste, dont la création et l’existence n’ont pas d’autre finalité que la conquête et l’exercice du pouvoir, notre association se voulait une force de réflexion , de proposition, pour dialoguer avec le pouvoir, obtenir des aménagements sur une situation de fait telle la ligne 19, et surtout sur un projet de PLU qui, tous deux, sont contraires à la conception même du Vésinet et menacent notre qualité de vie. Rien à voir avec la conquête ou l’exercice d’un quelconque pouvoir, fut-il municipal.

Maintenant que des élections doivent avoir lieu courant avril, notre association –comme sans doute les autres associations qui avaient combattu  le projet de PLU- se déterminera en fonction des projets soutenus par les différentes listes qui vont se présenter aux suffrages des électeurs.  Encore faut-il que ceux-ci soient correctement informés et, dans la perspective d’ un vote qui va engager l’avenir du Vésinet de façon sans doute irréversible, nous ferons tout notre possible pour continuer à les informer et à prévenir les manœuvres de désinformation de l’équipe sortante.

SAUVER LE VESINET


3 réflexions sur “Le Vésinet dans la tempête ou «comment en est-on arrivé là?»

  1. Bravo pour votre action. Continuez ! Ce n’est pas le moment de mollir.
    C’est une bonne idée de nous donner votre avis sur les différentes listes.

  2. Bien entendu, et plus que jamais, vos informations-et vos actions- nous seront précieuses! Continuez SVP!
    Dans cet esprit, avez- vous des informations sur la constitution des listes -celle (au moins partielle) de l’UDV vient de sortir – combien faut- il en attendre, qui les mènera, etc…et pourrez vous nous rappeler le moment venu, les noms des candidats résidant à Montesson, par exemple?…ce qui devrait être rédhibitoire pour eux (sans préjudice des autres raisons d’élimination…).
    Nous restons à votre écoute!

  3. Votre association se déterminera en fonction des projets ? Mais je viens de recevoir un tract de M. Jonemann où figure en bonne place Mme Auvray qui se revendique co-fondatrice de votre association ? Le fait de revendiquer cette appartenance vous engage pour cette liste !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s