MAIS QUE FAIT-ON DE NOS IMPÔTS ?

P1140549

Ce mercredi soir à 18h10, il y avait foule rue Alexandre Dumas pour prendre le bus 7 qui relie en direct la gare du Pecq au centre de Montesson. En revanche, avenue Georges Bizet, les bus 22, 21, 20, 19 repartaient avec 10 à 15 personnes pas plus. Et pourtant c’est une heure d’affluence… Pour le bus 19 de 18H20, pas plus de 10 passagers et P1140553dans celui de 18h30, 16 passagers précisément (pour des bus de 108 places…). Il serait intéressant que nos élus fassent une opération-surprise de comptage du nombre de passagers (sous contrôle d’huissier ?) qui arrivent à la gare et en repartent sur chaque ligne ayant son terminus dans cette gare…

IMG_1406

Quant aux travaux, le chantier gagne chaque jour un peu plus de terrain sur les pelouses de l’allée du Grand Veneur. On peut se demander s’il ne va pas bientôt arriver aux Ibis… Les bus gênés par l’étroitesse des voies montent sur les pelouses et les dégradent. On IMG_1402peut se demander qui va payer la remise en état de tout ceci alors qu’un peu d’organisation et de bon sens auraient permis d’installer le chantier de l’autre côté… Encore une fois, qui surveille ces travaux et que fait la Mairie du Vésinet ?

Lorsqu’on consulte le site de la CABS pour en savoir plus (Communauté d’Agglomération de la Boucle de Seine, anciennement CCBS), on y découvre quelques belles perles :

Sur l’aménagement des pôles gares (http://www.boucledelaseine.fr/projets-et-realisations/les-poles-gares/) :

P1140549La Communauté d’Agglomération agit sur les pôles gares pour faciliter les transports en commun en développant l’intermodalité des espaces […], projet s’inscrivant dans le Plan de Déplacements Urbains d’Ile de France, la rénovation prend en compte des objectifs forts ……

P1140555Objectifs forts ? Pour la gare du Vésinet Le Pecq, suppression des parkings auto de proximité (avenue G. Bizet et avenue A.Dumas entre la gare et le parking à vélo), augmentation des parkings vélos de quelques dizaines de places et travaux d’embellissement (?), par exemple option pour des bordures granit en remplacement des anciennes bordures de trottoirs en ciment.

P1140554Il s’agit en fait de travaux coûteux dans le seul but véritable de faciliter le trafic et le stationnement des nombreuses lignes de bus ayant pour terminus la gare du Vésinet Le Pecq, travaux payés par le STIF ou la CABS, mais dont on sait au final que c’est le contribuable qui paie, et bien coûteux pour n’avoir toujours pas d’accès handicapés côté G.Bizet…

Sur le budget 2015 de la CABS (http://www.boucledelaseine.fr/la-cabs/linstitution/le-budget/le-budget-2015/) :

85 millions d’euros dont 73,9 millions pour le budget de fonctionnement (les ordures ménagères 15 millions, les transports communautaires 3 millions, l’entretien de la voirie communautaire €400.000) et 11 millions pour le budget d’investissement.

Pour les dépenses de fonctionnement, nous notons avec intérêt :
– les dépenses de personnel qui affichent une hausse de 40% (€4.666.063 au lieu de €2.423.901) pour tenir compte du transfert du personnel de la bibliothèque de Sartrouville pour €787.671 (!) et celui du personnel en charge du service politique de la Ville à Sartrouville (?) pour €116.718, ainsi que les agents de la piscine de Houilles pour €841.759.

Pour les dépenses d’investissement, nous relevons :
– €1.000.000 de travaux de voirie pour améliorer la circulation de la ligne 19 qui passe par Le Vésinet (de quoi s’agit-il ?!),
– 1,6 million d’euros pour le contrat de pôle du Vésinet (s’agirait-il des travaux des gares du Vésinet ?),
– €265.000 de travaux de voirie rue du Belloy (qui doivent être remboursés par Le Vésinet !),
– €117.560 de travaux et achats de mobiliers pour la bibliothèque du Vésinet (87 800 € pour la réalisation de travaux, 13 000 € pour l’acquisition de livres et DVD, 16 760 € pour l’acquisition de mobilier /matériel informatique…),
– mais aussi €500.000 pour améliorer l’accessibilité de zones de production maraîchère à Montesson et €100.000 pour le nettoyage de la Plaine de Montesson (certains ont l’air de se débrouiller mieux que d’autres…).

Ce budget mériterait sans doute d’être étudié attentivement… pour savoir ce que l’on fait de nos impôts.

Pour SAUVER LE VESINET


Une réflexion sur “MAIS QUE FAIT-ON DE NOS IMPÔTS ?

  1. Bonjour
    Retour d’expérience d’un usagé !!
    Ce matin 8 heures , pour accéder de la rue de Montesson au RER (entre route de Montesson et Alexander Dumas), les piétons doivent slalomer entre les barrières de chantier et les voiture (2 zones de chantier face à face et l’un depuis 1 mois sans passage piéton qui donne en plein dans la rue de Montesson très passagère et donc très dangereuse, rien n’a été fait depuis plus d’un mois). Inutile de dire qu’à 8 heures, il en passe des voitures et des piétons. Je m’adresse aux 3 ouvriers sur le site pour leur dire qu’ils devraient prévoir un passage protégé pour les piétons et là le ton monte ; les 3 ouvriers me disent que si je veux un passage protégé, ils vont tout fermer et nous allons devoir faire le tour par les Ibis, très sympa comme discussion le matin et pas très rassurant sur la suite des événement!!!!
    J’ai vu leur chef de chantier qui m’a dit qu’il allait leur (aux ouvriers) passer une « soufflante », mais la soufflante est plutôt à passer un donneur d’ordre de ce chantier « pharaonico-bétonique »
    Bien à vous

    Philippe Fassier
    Head of Allianz Solutions

    Tel: +33 1 53 25 43 99
    Mobile: +33 6 79 51 89 16

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s