TRANSPORT AU VÉSINET : 2 POIDS 2 MESURES

©Transport au Vésinet : 2 poids 2 mesures - SLV

Une deuxième réunion publique d’information organisée à l’initiative de la mairie s’est tenue le 12 décembre au gymnase Princesse, plus spécialement dédiée au transport ainsi qu’à l’aménagement du Parc Princesse. La réunion, tenue en présence de Madame Véras, représentante de la CASGBS, était conduite par Monsieur Grouchko accompagné de conseillers municipaux (on pouvait, comme pour la réunion du 5 décembre, s’étonner de l’absence de maires-adjoints….). Les participants, beaucoup plus nombreux qu’à la réunion précédente, dont de nombreux habitants des communes limitrophes, ont manifesté leur vif mécontentement.

Fonctionnement de la nouvelle ligne E
(anciennement ligne 6)

Les interventions des usagers ont notamment remonté d’importants problèmes sur le fonctionnement de la ligne E. Pour rappel, l’ancienne ligne 6 contournait le site de l’hôpital en empruntant la rue de Verdun, l’avenue de Lorraine, le chemin de Ronde, la rue de l’Écluse, puis rejoignait la gare RER Vésinet Centre par l’avenue de la Princesse, la rotation se faisant par la route du Grand Pont, l’avenue Maurice Berteaux et l’allée Garibaldi. La ligne E actuelle augmente considérablement la durée du parcours : au croisement du chemin de Ronde et de la rue de l’Écluse, au lieu de boucler le parcours, le bus part à Croissy sur la promenade Guy de Maupassant, rue des Ponts, avenue de Verdun, puis parcourt une large boucle pour rejoindre le terminus de la gare de Chatou-Croissy, puis revenir.

Les résidents de l’avenue de Lorraine, du chemin de Ronde et des Côteaux ne peuvent donc plus se rendre au Vésinet Centre avec un temps de transport acceptable. Ainsi, la durée du trajet de la station Henri Regnault vers le Vésinet Centre serait de 20 mn jusqu’à Chatou-Croissy RER + 21 mn de retour sur le Vésinet Centre + le temps d’attente de départ du bus à Chatou, donc un total de 45 minutes au moins ! L’autre possibilité pour les usagers serait de changer à l’arrêt chemin de Ronde pour attendre le bus de sens retour et court-circuiter la boucle de Chatou-Croissy, mais la fréquence du bus étant de 30 à 35 minutes, cette solution n’est pas non plus décemment envisageable. Dans une certaine certaine mesure, le service rendu par la ligne E est donc rompu pour nombre de résidents du quartier Ronde/Princesse.

©Le transport au Vésinet : 2 poids 2 mesures - Mid&Plus
Plan de l’ancienne ligne 6 – Plan de la ligne E actuelle

Hormis les difficultés à se déplacer pour les seniors qui ne disposent plus de transport public pour se rendre au centre-ville, les résidents signalent que maintenant nombre de personnes font leurs courses à Chatou, pénalisant les commerçants du Vésinet ; les collégiens qui utilisaient cette ligne pour s’avancer vers le collège ne disposent plus de ce moyen de déplacement. Certains reprennent le RER de Chatou-Croissy vers le Vésinet. Enfin, le bus accumule les retards. Les participants demandent pourquoi ce trajet a été changé. Il est répondu que la ligne 6 était déficitaire (mais n’est-ce pas le cas de toutes les lignes ?!) et que ce nouveau parcours, qui correspond parfaitement aux besoins des habitants de Croissy Ouest pour se rendre au centre de Croissy et aux écoles, permet de la rentabiliser. Les usagers du bus signalent que les comptages du bus ne sont pas fiables car la validation des Pass Navigo ne fonctionne pas. De plus, il est maintenant question d’étendre maintenant encore ce tracé vers le Pecq, ce qui va encore aggraver les retards et temps de parcours.

En pratique, cette tentative de mixage de 2 lignes aux objectifs totalement différents est inopérante voire absurde et pénalise fortement les usagers vésigondins. Le rétablissement de l’ancien tracé de la ligne 6 est indispensable et doit se faire sans attendre d’hypothétiques prochains plans.

En conclusion, il semblerait que toutes les communes de la CASGBS ne soient donc pas logées à la même enseigne au niveau des transports. Il existe bien deux poids deux mesures, puisque certaines communes obtiennent un remaniement de tracé absurde privant les Vésigondins du quartier Sud de pouvoir se rendre au centre-ville ou dans leur gare et que d’autres obtiennent de pouvoir traverser le Vésinet Nord vers la gare dans de petites rues sous-dimensionnées au regard du Plan Local de Déplacement, alors que des voies plus adaptées sont disponibles (ligne F anciennement 19 dont le problème n’est toujours pas réglé !).

Les autres sujets abordés (l’aménagement du Rond-Point de la République, le développement des pistes cyclables et l’extension de l’abri vélo à la gare du Vésinet Le Pecq, les travaux du Parc Princesse) l’avaient déjà été à la réunion du 5 décembre (lire notre article). À noter que l’hôpital nécessitant une sortie qui lui soit propre, non partagée avec les autres publics, la sortie des résidents et visiteurs du Parc Princesse se fera sur le Chemin de Ronde et la rue de l’Écluse. Quant aux usagers, ils sortiront vers l’avenue de la Princesse.

Pour SAUVER LE VÉSINET


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s