Place du Marché : Nouveau projet de réaménagement

Proposition de volumes
avant étude architecturale

Lors d’une réunion le 17 Avril, M le Maire a présenté à une petite centaine de vésigondins présents un projet ou plutôt un cadre pour un réaménagement qu’il souhaite le plus consensuel possible. Ayant participé aux précédentes réunions (présentation de 4 projets  le 4/7/2017, puis visite du sous-sol le 9/9/2017 et atelier de réflexion le 25/9/2017), nous y sommes allés curieux de voir quelle suite allait être donnée un an et demi plus tard à ces travaux.

Première constatation : exit l’agence TER qui avait élaboré les 4 schémas alternatifs présentés le 4/7/2017 et dégagé les lignes directrices de ce qu’il paraissait souhaitable de faire.  C’est un nouveau prestataire, le cabinet d’architecture « Jiéna » qui fait la présentation du nouveau projet. Dans quelles conditions celui-ci a t-il été mandaté ? Mystère ! Sur la base des lignes directrices dégagées antérieurement et clairement rappelées (végétaliser, réanimer etc. ), on s’oriente vers une réalisation que l’on peut qualifier de minimaliste car elle n’intègre qu’un seul élément nouveau, fondamental voulu par M le Maire : ne pas augmenter la dette, ne pas augmenter les impôts locaux.

En gros, il s’agit d’utiliser le sous-sol pour  doubler les places de parking et de créer en surface trois structures : un espace « sport bien être » de 1500 à 2000 m2 sur deux niveaux, une halle « gourmande » (commerces permanents et restaurants) de 1000 à 1500 m2 (2 niveaux) et une « halle couverte » de 400 à 600m2  pour le marché proprement dit. A côté de ces trois structures le reste de la place serait traité en espace vert, aire de jeux, détente, etc. De bons dessins valant mieux qu’un long discours, vous trouverez les visuels présentés en allant sur le site de la mairie dans la rubrique« les projets de la ville » (damier à droite sur la page d’accueil). Attention, sur ces visuels contrairement à l’usage, le Nord n’est pas en haut de page, mais plutôt en bas de page ce qui ne facilite pas le repérage..

Les deux structures « bien être » et « halle gourmande » seraient en bas de la dalle actuelle (côté Sud de la place ou côté RER), la halle couverte étant parallèle à l’avenue Horace Vernet et allant vers le haut de la place côté  rue Pradier. Des discussions animées ont eu lieu dans l’assistance sous le contrôle d’une modératrice (dont le rôle attendu était de limiter les interventions à deux minutes). Elles ont principalement porté sur l’intégration de ce projet dans l’urbanisme et la dynamique du commerce du centre-ville. L’esthétique des structures, celle des sols ont aussi été débattues permettant d’amener le débat sur l’existence ou non d’une esthétique spécifique au Vésinet.

M le Maire a affirmé que la Ville avait une capacité financière de 2 à 4 Millions d’euros sur deux ans et que ce projet ressortirait à 3 ou 4 millions  (loin des 6 à 11 millions  des schémas présentés en juillet 2017). Mais si nous ajoutons aussi le projet d’auditorium de 2 Millions d’Euros (HT) !! Une dame est intervenue affirmant que l’ilot Pasteur était à l’étroit, qu’il serait souhaitable de déplacer le Conservatoire , l’auditorium, la crèche,  que le coté  culturel (MJC) et les activités sportives avaient  été oubliées. B Grouchko a répondu : « Avançons, agissons. Soyons économes, faisons des projets utiles, pas des rêves. Il est  hors de question que la Ville se lance dans des aventures financières ».

Pour nous, la question fondamentale est la suivante : est ce un aménagement de ce type dont Le Vésinet a besoin ? Cet aménagement tel qu’il est conçu répond-il aux divers besoins du Vésinet (réanimation du centre-ville, besoins d’équipement  sportif et culturel) ou s’agit-il de  répondre essentiellement à un impératif financier ? Une fois de plus, ce projet de la place du marché, comme celui de l’auditorium, n’est pas étudié avec une vision d’ensemble et cohérente du développement économique et culturel de notre ville pour les années futures.

Suite à cette présentation, comment les vésigondins seront ils associés à la définition du projet définitif ?

Donnez nous votre avis sur ce projet et sur ce qu’il vous semble souhaitable pour cette place du marché.

Pour Sauver le Vésinet


2 réflexions sur “Place du Marché : Nouveau projet de réaménagement

  1. Sans rire M le Maire a indiqué le 17/4/19 (pour repousser l’alternative de regroupement Conservatoire + une grande partie de la MJC et les 600 signatures d’une pétition toujours active sur change.org) que la MJC disposera de 700 m2 au Parc Princesse sous 2 ans !
    Cela semble impossible vu les retards pris du chantier et donc de la commercialisation,du fait des recours de Croissy-sur-Seine.
    Encore une fois, le maire a des convictions successives rapprochées, pour ne pas employer le mot mensonge.
    N’avait-il pas indiqué lors de la réunion du 4 juillet 2017 avec la présentation des 4 projets de TER et leurs invariants qu’entre 6 et 8 millions d’euros, la ville saurait faire. Question: où est donc passé la différence ?
    Aujourd’hui il évoque une capacité d’1 à 2 millions par an sur 2 ans !
    Une vision strictement comptable pour des bâtiments construits pour 50 ou 100 ans manque singulièrement d’ambition pour la ville. Et pour ceci dans le seul but de sa réélection. Dommage pour Le Vésinet.

  2. Personnellement, je trouve le souci du maire de ne pas jeter notre argent par les fenêtres, tout à fait louable.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s