QUELS SONT LES VÉRITABLES OBJECTIFS DE LA MAIRIE ?

Soucieux du cadre de vie des Vésigondins, nous nous réjouissons de tout ce qui concourt à son amélioration, mais nous nous étonnons que certains travaux facilitant une « mobilité douce » et votés en Conseil Municipal n’aient pas été entrepris en temps et en heure ou soient imposés aux riverains sans concertation préalable.

Des travaux de voierie utiles et… bien visibles

L’avenue du Belloy (dans sa portion comprise entre la route de Montesson et le rond-point au croisement avec l’allée de la Meute et le boulevard de Belgique), est en cours de réfection totale, avec remplacement des bordures et caniveaux. Cette voie, il est vrai, était en très mauvais état (… mais était- elle plus dégradée que d’autres ?) et sa rénovation ne peut que satisfaire ses riverains.  Ce qui est certain aussi, c’est que l’addition devrait être considérable pour le budget de la commune, si l’on en juge par le temps passé et le coût des engins mobilisés….

Des pistes cyclables dans le quartier nord attendues depuis des années dont le dernier tracé est très contestable

Par ailleurs, qu’en est-il de la mise en place de pistes cyclables dans notre quartier ? Un tracé avait pourtant été concerté et validé dans un groupe de travail réunissant représentants des associations et de la Mairie fin 2016 et dont le budget de mise en œuvre a été voté par la Mairie en janvier 2017. De plus ce tracé initial avait fait l’objet d’une présentation aux riverains en décembre 2017 !  (lire notre article du 13 décembre 2017).

Ce que l’on constate avec stupéfaction, c’est qu’après des années de promesses de mise en œuvre non tenues, ce qui semble finalement se profiler ne correspond pas au tracé décidé : ce dernier projet, concocté par la seule Mairie, sort finalement du placard « in extremis » quelques mois avant les élections, et sans réflexion approfondie ni concertation (seuls les riverains de l’allée du Lévrier et de l’allée de la Meute directement concernés ont été informés, alors qu’en réalité TOUS les  habitants du quartier Nord sont concernés par les mises en sens unique).

Nos premiers constats

Ce dernier tracé et les sens interdits installés modifieront de manière substantielle la vie des riverains et des habitants du quartier Nord et posent de nombreuses questions en matière de sécurité :

  • la mise en sens unique d’une portion de l’allée du Lévrier et de l’allée de la Meute en direction de l’école des Merlettes et du stade va nécessairement provoquer un report de trafic sur les autres rues (Hoche et Kléber), et accélérer la vitesse à laquelle les voitures vont emprunter ces voies;
  • en matière de sécurité : quels sont les aménagements prévus dans ce nouveau projet pour sécuriser la circulation des vélos aux intersections (rond-point Belloy, intersection Kléber, intersection Lévrier, traversée route de Montesson). Il paraît par exemple indispensable de mettre un stop allée du Lévrier (en venant du stade au croisement Meute) pour protéger les bicyclettes qui arriveront à gauche par l’allée de la Meute (et notamment du trafic des gros bus que la mairie n’a toujours pas fait dévier malgré les demandes répétées des riverains et les actions de notre association).

Enfin, dernière observation, le groupe de travail avait mis en évidence que la création de ces pistes cyclables à partir du stade et de l’École des Merlettes n’avait de sens que si elles étaient prolongées sur le tour nord des Ibis qui devait être mis en zone piétons/vélo pour le sécuriser. Le  Maire avait donné son accord sur ce point. Qu’en est-il ?

En conclusion

  • Les importants travaux de réfection des rues, outre leur utilité, ont par ailleurs une caractéristique à quelques mois des élections : satisfaire les riverains.
  • Les pistes cyclables, dont nous pensons qu’elles sont très utiles et souhaitables elles aussi, doivent faire l’objet d’une concertation citoyenne.

C’est pourquoi nous incitons vivement tous les habitants du Quartier à se rendre à la réunion du mercredi 16 octobre à 19h00 Salle des Conférences à la Mairie, afin de mieux mesurer les impacts du dernier tracé de pistes cyclables imposé par la Marie et faire part,  tant qu’il en est encore temps,  de leur position à ce sujet.


Pour Sauver Le Vésinet

 


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s