QUE PENSER DU PROJET DE PISTES CYCLABLES DU QUARTIER NORD ?

Lors de la réunion organisée par la Mairie le 16 Octobre dernier, M. JM Joncheray,  assisté de M. JP Olry, a présenté à une assistance assez nombreuse de riverains du quartier un projet de pistes cyclables double sens allant du carrefour route de Montesson-avenue Hoche-allée du Lévrier jusqu’à l’école et au stade des Merlettes, en passant par l’allée du Lévrier, l’allée de la Meute pour rejoindre le stade par l’avenue du Belloy.

Un nouveau tracé- faute de détournement du bus ligne F

M. Joncheray a indiqué que cet itinéraire procédait du projet élaboré en 2016 par le groupe de travail « Circulations douces » dans le but de relier le Collège du Cèdre au stade des Merlettes, mais en évitant le trajet du bus (ligne F), dont la Mairie a échoué jusqu’à ce jour à obtenir le détournement….

Nouveau projet de circulation Octobre 2019

Un projet sans concertation ni étude d’impact

Le projet implique la mise en sens unique pour les véhicules des voies empruntées (en direction du stade) avec stationnement unilatéral sur le côté droit du sens unique, ce qui entraînera une modification  du côté de stationnement sur la portion concernée de l’avenue du Belloy.

L’assistance a émis de vives critiques à l’encontre du projet, en raison notamment de l’absence de concertation préalable et de l’absence reconnue par les organisateurs d’une étude d’impact.

Ancien projet de circulation

Une totale absence de prise en compte des demandes de l’assistance

L’assistance a insisté sur les reports de trafic sur les voies adjacentes à prévoir en raison des sens interdits, ce en particulier sur l’itinéraire du bus par Lévrier et Meute (sud) avec un engorgement à redouter à l’intersection Meute-Route de Montesson.  Le risque d’une augmentation de la vitesse permise par les sens interdits a également été souligné.

Certains ont donc émis le souhait d’une généralisation du 30 km/h sur l’ensemble de la commune, ce à quoi M. Joncheray  s’est déclaré opposé. Il s’est également déclaré hostile à la mise en place de signaux  de stop pour protéger les pistes cyclables. Il faut sans doute regretter qu’aucun cycliste scolaire (ou même à défaut qu’aucun représentant des parents d’élèves) n’ait été présent  pour donner l’avis des destinataires du projet.

Le renoncement du maire à protéger le quartier nord du trafic routier

Lors des réunions d’information organisées par la Mairie en novembre 2017 pour présenter aux riverains  le projet de pistes cyclables tel qu’arrêté par le groupe de travail « Circulations douces », la réalisation des décisions prises fut alors annoncée pour le début 2018.

Lors de ces réunions, M. le Maire avait notamment indiqué qu’il convenait de protéger nos quartiers résidentiels d’une circulation automobile en provenance des communes voisines, circulation accrue en raison de nouveaux lotissements, bruyante, dangereuse et nocive pour la santé. Il avait notamment précisé : « Si l’on ne veut pas que notre ville devienne un cône de transit, il vaut mieux prendre le taureau par les cornes, créer des pistes cyclables et adopter un plan de circulation adéquat ».

 Hélas ! après la présente réunion, nous avons le sentiment que la Mairie renonce à protéger les intérêts des riverains du Vésinet Nord en ne cherchant pas à dérouter le bus par tous les moyens, et qu’en abandonnant le trajet des pistes cyclables telles qu’initialement décidé, elle pérennise au contraire le parcours actuel de ce bus par Kléber (nord), Lévrier (nord) et Meute (sud), même si on nous a expliqué que la peinture au sol sera toujours modifiable ( !). Le trajet du bus est de plus maintenant utilisé par de nombreux automobilistes venant des communes voisines et les mises en sens unique risquent de créer de véritables axes de transit dans le quartier.

Encore une promesse non tenue pour les Ibis et l’avenue des Courses

Nous serions surpris que l’on aille vers une réalisation rapide du projet de pistes cyclables du quartier des Merlettes même si le Magazine – Le Vésinet n° 66 l’annonce pour la fin de l’année. En effet, le même magazine annonçait pour le mois de septembre le tracé d’une double bande cyclable sur l’arc nord du tour du Lac des Ibis jusqu’au feu de la route de Montesson.  Ce n’est toujours pas fait et pourtant cet arc nord est un élément essentiel pour relier le Collège du Cèdre au stade des Merlettes. De plus la Mairie semble se refuser à réserver cet arc aux seuls cycles et piétons alors que B. Grouchko s’y était engagé afin de sécuriser au mieux les cyclistes scolaires. De même, la piste cyclable pour rejoindre la gare le Vésinet – Le Pecq par l’avenue des Courses ne semble plus d’actualité pour la Mairie.

Ce que nous demandons :

  1. La mise en place des pistes cyclables telles qu’arrêtées par le groupe de travail en 2016/2017, ce projet recueillant l’assentiment de l’assistance à la réunion du 16 octobre. A cet effet, il nous paraît indispensable que la ligne F, à défaut des petits bus promis, soit détournée vers la voirie départementale comme M. Grouchko s’y était engagé lors de son élection.
  2. La mise en « zone 30 » des petites rues du quartier des Merlettes, comme c’est le cas dans d’autres communes (par exemple le quartier des Rabaux à Montesson), pour éviter les excès de vitesse des véhicules les traversant.
  3. L’élaboration d’un plan de circulation pour éviter que nos quartiers (et celui des Merlettes en particulier) deviennent des cônes de transit au profit des communes voisines.
  4. La mise en zone cyclistes/piétons du tour nord des Ibis afin de protéger les scolaires qui l’empruntent.

M. LE MAIRE, TENEZ ENFIN VOS ENGAGEMENTS !

Pour SAUVER LE VĖSINET

 

 

 


Une réflexion sur “QUE PENSER DU PROJET DE PISTES CYCLABLES DU QUARTIER NORD ?

  1. Je pense qu’il faudrait limiter la vitesse des automobiles sur TOUTES les voies du Vésinet à l’exception bien sur des trois grands axes, Croissy, Montesson Chatou aussi bien pour la sécurité des vélos que des piétons
    Mais que les vélos respectent le code de la route : éclairage en particulier. La plupart n’ont rien qui permettent de les voir sur lesvoies du Vésinet à la nuit tombée.
    De plus certains vélos circulent n’importe comment, en prétendant que le code de la route ne les concernent pas (et en général ce ne sont pas des jeunes,mais des adultes qui ont ce comportement!!)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s