Projet de l’auditorium Pasteur : réticence et perplexité

Lors de la réunion qui s’est tenue le lundi 1er avril dans les locaux du Conservatoire (Salle Pasteur) ayant pour objet le projet d’agrandissement du Conservatoire Georges Bizet du Vésinet, et devant une salle bien remplie, le Maire et le Directeur du Conservatoire ont avancé à l’appui de ce projet les principaux arguments suivants :

–        La salle actuelle (200 m2) par sa configuration (absence de scène surélevée, espace fragmenté par l’existence de poteaux, hauteur de plafond trop basse, etc., est inadaptée aux besoins des 500 élèves de Conservatoire et de leurs professeurs, musiciens et danseurs pour l’essentiel. La  construction d’un nouvel équipement : un auditorium de 350 m2 d’une capacité d’accueil modulable de 230 à  268 places, pourvu d’une scène également modulable, destiné aux répétitions de musique, aux auditions, concerts,  et spectacles, de danse notamment, est donc indispensable à un meilleur confort et praticité et à la qualité de l’enseignement dispensé.

–        Cet équipement sera par ailleurs mutualisé et mis à disposition des différentes associations culturelles de la Ville (Maison des Jeunes et de la Culture, Harmonie Municipale, écoles et lycée, associations diverses privés ou publiques, etc.) qui ne peuvent utiliser la Salle du Théâtre Alain Jonemann (trop grande, trop coûteuse) et qui ne disposent donc à ce jour d’aucun lieu où donner un spectacle ou une représentation.

–        Cet auditorium, équipement public d’importance, s’inscrira dans  le Quartier République qu’il participera à animer et à valoriser.

–        Ce projet n’obère en rien l’aménagement ultérieur de l’Ilot Pasteur (agrandissement de l’Ecole Pasteur par exemple) et s’inscrit dans la parcelle actuellement dévolue au Conservatoire.

–        Ce projet est adapté aux possibilités financières de la Ville (il représente environ 10 % du budget d’investissement de la Ville)

En vue de la mise en œuvre de ce projet dans les délais les plus rapides :

–        Un dossier de demande de subventions a d’ores et déjà été déposé auprès des services départementaux et régionaux et un financement de plus de 50 % du cout du projet (évalué à 2 MF HT) est attendu.

–        Un permis de construire a été déposé le 19 mars dernier, ce dépôt étant indispensable à l’instruction du dossier par les services régionaux et départementaux

–        Le Maire précise par ailleurs que cette opération doit nécessairement être entièrement décidée et planifiée pour le mois de Juin prochain (subventions, permis de construire, choix de l’architecte et des différents prestataires, appels d’offres divers,  etc ….), faute de quoi elle ne pourrait être réalisée avant les prochaines échéances municipales (élections municipales du printemps 2020) et devrait donc être abandonnée par l’équipe en place.

Les constats et les questions :

–     De quelle réelle concertation ce projet a-t-il bénéficié ? Les citoyens et les élus de l’opposition ont découvert tout récemment ce projet du Maire qui ne semble pas avoir été présenté ni préparé en commission et pour lequel aucune prévision budgétaire ne semble avoir été planifiée. (Ce projet est déjà contesté par beaucoup de Vésigondins et fait l’objet d’une pétition, accessible sur https://www.change.org, ayant obtenu à jour près de 530 signatures).

–      Quelle est la vision globale de l’urbanisme et de l’évolution du Quartier République et de l’Ilot Pasteur ? Cette réunion n’y répond pas. (Accessoirement, si ce projet devait se réaliser, la réponse aux questions d’accès et de stationnement des utilisateurs du futur auditorium a-t-elle été  véritablement anticipée ?)

–      Comment et dans quel délai précisément seraient prises en compte les conséquences pour les élèves de l’Ecole Pasteur (qui utilisent actuellement la Salle Pasteur pour pratiquer le sport) – de la suppression de leur salle de sport ?

–      La question de l’intérêt de bâtir un auditorium au lieu de s’en tenir à un éventuel aménagement des locaux permettant aux élèves du  Conservatoire de  répéter et d’être auditionnés dans de meilleures  conditions a-telle été posée ?  Il y a certes 500 élèves au Conservatoire, mais répartis dans des classes variées par niveau et par discipline. Lors des auditions, le nombre d’élèves est donc limité. Le public à ces auditions étant composé pour l’essentiel des proches de l’élève, une salle de 250 places n’est elle pas surdimensionnée ?

–      Malgré l’affirmation du  Maire qui indique que cet auditorium ne viendrait aucunement concurrencer l’offre du Théâtre Alain Jonemann et qu’il ne s’agit pas d’une «salle de spectacle » (en contradiction avec les propos du Directeur du Conservatoire et de l’adjoint au Maire chargé de la Culture), mais une salle de travail et de répétition …. on peut s’interroger sur le bien-fondé pour la Ville de disposer de deux équipements qui auraient des vocations similaires et situés aussi proches l’un de l’autre….

–      Qu’en est-il de la mise en œuvre d’autres projets indubitablement indispensables à la Ville – la rénovation de la place du Marché par exemple en déshérence depuis de nombreuses années. La possibilité et la pertinence d’inscrire le Conservatoire dans le cahier des charges de cette rénovation a-t-elle été réellement étudiée ?

–      Très pragmatiquement, dans les délais indiqués (trois petits mois) est-il possible d’obtenir l’assurance de bénéficier des subventions espérées, toutes les autorisations administratives nécessaires et surtout de bâtir un projet réfléchi et de qualité, doté d’intervenants et de prestataires compétents ?

Par ailleurs, le budget 2019 de la Ville ayant été rejeté par la majorité des élus et étant actuellement soumis au  du contrôle de la Chambre régionale des Comptes, comment son financement pourrait-il être approuvé dans de tels délais ?

Nous ne pouvons qu’être très perplexes, dubitatifs et réticents vis-à-vis d’un projet mené sans réelle concertation et dans de telles conditions de précipitation et d’impréparation.

Pour  SAUVER LE VÉSINET

Pour information la Mairie présente son projet d’Auditorium sur le site levesinet.fr :
https://www.levesinet.fr/wp-content/uploads/2019/04/Pr%C3%A9sentation-du-projet.pdf
https://www.levesinet.fr/wp-content/uploads/2019/03/Pr%C3%A9sentation-synth%C3%A9tique-du-projet.pdf


2 réflexions sur “Projet de l’auditorium Pasteur : réticence et perplexité

  1. Bonjour, Merci pour cet article. Précision: la salle Pasteur dans laquelle s’est tenue la réunion est certes et entre autre la salle de sports/ gymnase pour les enfants mais n’est pas l’auditorium actuel du conservatoire. Celui-ci muni d’une scène a une contenance de 50 à 70 personnes maxi et se trouve à gauche de l’entrée du conservatoire. Nous pensons que beaucoup de participants ont pu penser que l’auditorium était la salle Pasteur avec ses colonnes. D’autre part nous sommes étonnés que ce soit le directeur du conservatoire et non l’architecture M Pigault ( orthographe à vérifier) et l’architecte spécialisé en charge des accès PMR qui n’aient pas présenté le projet architectural. Ce sont bien les architectes qui ont présenté le projet de résidence étudiante de l’îlot Picard. Pourquoi ? Le jeune médecin qui a suggéré des améliorations d’accès PMR aurait eu davantage de réponses et une meilleure prise en compte de ses remarques pertinentes. Bien cordialement Jean-Michel Cavret

    Envoyé de mon iPhone

    >

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s