LIGNE 19: LE MYTHE DES « PETITS BUS », DE QUI SE MOQUE-T-ON?

bus
Breda Menarinib

Il apparaît aujourd’hui que la CCBS propose à la Ville du Vésinet une pérennisation du tracé actuel de la Ligne 19 avec une proposition de mise en place de « petits bus », tout en étant en même temps convaincue de l’augmentation future du trafic et du passage des bus sur la ligne due en partie à la future réalisation du Lotissement des Terres Blanches 2.  Le président de la CCBS, Monsieur Murez, quittant officiellement son poste cet été, ne souhaite visiblement pas laisser l’épineux dossier de la Ligne 19 à son successeur et tente donc de trouver une issue de dernière minute….

Des « petits bus » ? De quoi s’agit-il ?  De bus pouvant accueillir 55 passagers (au lieu de 102) dont la longueur passerait de 12 mètres pour les « gros bus » à environ 8 mètres (de 8 à 10 mètres en fonction du modèle), de 2m50 de large à 2m35 et d’un tonnage à vide 12 tonnes à 8,5 tonnes (de 8,5 tonnes à 10 tonnes).  Nous sommes bien loin du fameux « 3,5 tonnes » autorisé dans nos ruelles !  Sans parler du fait que ces « petits bus » fonctionnent au Gasoil. Où sont les bus hybrides ou électriques conformes à la politique de développement durable du Vésinet?

De qui se moque-t-on ? !

La société TransDev, opposée à ce projet au coût financier insupportable et dont l’investissement serait fait en pure perte avec l’arrivée des Terres Blanches 2, a remis un premier chiffrage du coût de basculement de la Ligne 19 en « petits bus »:

  • Une hausse de 400 K€/an d’investissement de la CCBS ;
  • Une hausse de 123k€/an des frais d’exploitation pour TransDev.

Pourquoi dépenser de l’argent public alors que le fait de dérouter le trafic de la Ligne 19 route de Sartrouville ne coûterait rien à la CCBS et permettrait de desservir des usagers et commerces qui en ont réellement besoin autour du Rond-point du Pecq ?

Le projet de Monsieur Murez soutenu par l’AVNR n’apporte aucune solution au problème de la Ligne 19.  Non seulement la solution proposée n’est pas alignée avec les attentes de la ville du Vésinet et de deux autres associations de riverains réellement impactés par le trafic et le tracé de la Ligne 19, à savoir l’AEQVP et SLV, mais encore le dossier est flou, n’a pas de support et comporte de graves manquements!

Il est très important que la ville du Vésinet rejette cette proposition et fasse pression auprès de la CCBS et de Monsieur Murez afin d’obtenir le déroutement pur et simple du trajet de la Ligne 19 vers la route de Sartrouville. La preuve a été apportée lors de tests récemment refaits en présence des représentants des municipalités de Montesson et du Vésinet que le temps de trajet n’en serait impacté que de quelques minutes (moins de 4 minutes), temps pouvant encore être amélioré une fois les aménagements des feux de la route de Sartrouville achevés (voir photo ci-dessous).

Ce sujet essentiel pour les riverains du Vésinet Nord peut s’avérer capital dans le prochain enjeu des élections municipales à venir.  Ils donneront clairement leurs voix à la liste qui répondra au mieux à leurs attentes sur ce dossier qui n’a que trop traîné.

Pour SAUVER LE VESINET

FEUXTRICOLORES
feux route de Sartrouville


6 réflexions sur “LIGNE 19: LE MYTHE DES « PETITS BUS », DE QUI SE MOQUE-T-ON?

  1. Votre article résume bien la situation. La position de l’AVNR ne tient pas la route de fait et on peut se demander pourquoi elle persiste à préconiser une solution vouée à disparaitre à terme dans tous les cas de figure et pour un surcoût d’exploitation à payer tout de suite !!! Des enjeux qui lui sont propres visiblement…

  2. Dépenser des centaines de milliers d’euros inutilement, mais quel scandale !! Quand va t’on cesser de dilapider l’argent des contribuables alors que des solutions permettant de régler ce problème existent comme on peut le lire dans cet article.

  3. Merci pour votre article. A la lecture des éléments publiés il apparaît clairement que TRANSDEV ne supporte pas cette solution non plus. Qui soutien donc cette solution ?
    – Aucun riverains de la L19 (Kleber, Lévrier, Meute, Watteau, Belgique et Merlette),
    – Ni Transdev,
    – Ni la mairie du Vésinet.

    J’espère sincèrement que La municipalité actuelle ne vas pas nous abandonner.

  4. Je ne mesurai pas à quel point cette L19 pouvait être dérangeant. Résidente rue du Tour du Bois j’ai eu à subir récemment le déroutement pendant 2 jours des Gros Bus dans ma rue, puis allée de la Meute. Le Président de l’AVNR qui habite précisément à cette adresse m’a personnellement confié que c’était effectivement un enfer. Comment peuvent-ils argumenter pour le passage de petits bus dans nos ruelles ? Je n’en voudrai déjà pas chez moi, alors chez les autres c’est impensable ! Je vous soutien ;
    Il est important que cette ligne soit déroutée sur des routes appropriées.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s