UNE AVAP POUR VALORISER LE PATRIMOINE DE LA VILLE

visuel-AVAPAfin de valoriser et protéger le patrimoine exceptionnel de notre Ville-Parc, son architecture diversifiée et ses paysages remarquables (arbres, clôtures, jardins, rivières, etc.), la municipalité a décidé de procéder à la constitution d’une Aire de Mise en Valeur de l’Architecture et du Patrimoine (AVAP). Il s’agit s’un document d’urbanisme qui constitue une servitude au PLU avec pour but de protéger architecture et/ou paysage.

Pourquoi une AVAP ?

« Un PLU développe principalement une approche quantitative du bâti ou du paysage par exemple par l’emploi de certains coefficients (COS ou CES, dimensions des marges de recul ou de retraits), mais est souvent insuffisant pour imposer un style architectural ou l’emploi de certains matériaux lorsque cela s’avère indispensable (par exemple une maison répertoriée comme exceptionnelle dans le PLU peut se voir agrandie d’une façon qui la dénature parce que l’extension est conçue sans rapport avec le bâti d’origine ou avec des matériaux qui sont incompatibles avec ceux utilisés lors de la première construction). » explique François Jonemann, maire-adjoint chargé de l’urbanisme.

L’AVAP permet d’introduire une dimension qualitative des règles d’urbanisme en matière d’architecture et de paysage et permettra à la Ville de mieux encadrer les unes et les autres.

Les étapes de l’adoption de l’AVAP

Il existe une phase d’information et de concertation avant l’adoption du projet par le conseil municipal. Ce projet est ensuite soumis à l’avis des « personnes publiques associées » puis à enquête publique. Il est ensuite rectifié puis soumis au conseil municipal pour adoption définitive. Le projet est également soumis à la Commission Régionale du Patrimoine et des Sites. A noter l’intervention d’une commission locale de l’AVAP formée de représentants de la Direction Régionale des Affaires Culturelles, l’architecte des bâtiments de France, d’élus locaux et de représentants des intérêts économiques et patrimoniaux de la collectivité territoriale concernée.

Comment s’informer ?

Une exposition présentant le diagnostic et les objectifs se tiendra à l’accueil de la Mairie, tandis qu’une exposition aura lieu sur la place du Marché samedi 21 mai matin et une réunion publique de concertation le vendredi 27 mai à 20h30 à la salle des Conférences.

Il est important que chaque Vésigondin puisse participer à l’élaboration de ce document afin de contribuer à protéger l’urbanisme et le paysage qui font la particularité de notre ville depuis sa création et qu’il incombe de continuer à protéger.     

 

Pour SAUVER LE VÉSINET


2 réflexions sur “UNE AVAP POUR VALORISER LE PATRIMOINE DE LA VILLE

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s